Forum de recrutement d’Abidjan : Didier Acouetey invite les jeunes à saisir la 4e révolution industrielle, le digital

Forum de recrutement d’Abidjan : Didier Acouetey invite les jeunes à saisir la 4e révolution industrielle, le digital

Le 21e siècle est inéluctablement celui de la révolution numérique en Afrique. Didier Acouetey, Directeur général d’AfricSearch, invite les jeunes diplômés à saisir cette 4e révolution industrielle s’ils veulent accéder à des niveaux de responsabilités dans les entreprises.

Il a souligné l’importance pour eux d’intégrer le digital dans leur socle de base sur lequel ils doivent bâtir leurs compétences. « Ce que les entreprises attendent de vous et que vous-mêmes vous devez vous imposer, c’est vraiment cette intégration dans ce nouveau monde industriel qui est complètement digitalisé». Didier Acouetey s’est exprimé à l’ouverture du Forum de recrutement d’Abidjan dénommé Afric Talent, une initiative d’AfricSearch, ce vendredi 16 septembre 2016, au Sofitel-Hôtel Ivoire d’Abidjan.

img_2309

Amadou Diaw, président fondateur du Groupe I.S.M (Institut Supérieur de Management) de Dakar (Sénégal), présent à cette rencontre, a insisté sur la transformation du système éducatif pour l’adapter aux exigences des mutations professionnelles. Aussi, a-t-il exhorté les jeunes gens à réveiller le génie qui sommeille en eux afin de jouer leur partition dans le développement de l’Afrique.

Quant à Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment Corporation, il a prodigué quelques conseils d’usage aux participants en vue d’impressionner leurs futurs employeurs. « Il faut oser pour montrer que vous êtes le meilleur parce que nous sommes dans un monde très compétitif », a-t-il conseillé. Soulignant que «l’Africain nouveau que nous voulons créer, c’est l’Africain qui ose, qui est compétent, qui a une constance, qui veut réussir, qui veut remonter tous les chalenges et qui veut révolutionner l’Afrique.»

En marge du recrutement, le Forum de recrutement d’Abidjan, qui se tient du 16 au 17 septembre, se présente notamment comme un espace de discussions sur les dernières performances et les dernières innovations dans les entreprises. Les postulants ont pu s’adresser directement aux représentants des sociétés.

Notons que c’est près 200 emplois à pouvoir pour l’édition 2016 d’Afric Talent et plus de 1000 participants (cadres et jeunes diplômés).

D.Tagro

Source : News Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *